Les dangers du Kombucha !

Ne pas nagez dans le kombucha, buvez le plutôt

Spoiler Alert: Boire du kombucha c’est très sain et il est surtout très facile de rester en dehors de tout danger. :)

Pour les futures Mamans, vous devrez attendre un petit peu avant d'en boire. Au même titre, que le miel et l'alcool, le Kombucha est déconseillé pour les femmes enceintes ( 0.5% à 2% d'alcool).
Beaucoup d’études démontrent que le Kombucha, préparé et consommé convenablement, n’apporte que des bienfaits à votre organisme. Il suffit simplement d’être attentif lors de la préparation du Kombucha.

On vous parle ici des principaux risques  pouvant découler du brassage maison de son Kombucha, mais surtout de ce qu’il faut faire pour les éviter. ;)

Kit kombucha

Les risques du Kombucha

Si vous avez une flore intestinale un peu fragile

Pour certains, les premiers verres de kombucha signifient coliques ! C’est tout à fait normal et c’est le même phénomène que lorsque vous allez à l’étranger (la bien nommée tourista). Vous introduisez simplement des nouvelles levures et bonnes bactéries dans votre flore intestinale. Ces symptômes ne sont pas graves, mais il ne faut pas qu’ils durent trop longtemps non plus.

Pour éviter ou réduire au maximum cet inconfort, il faut le présenter à son organisme progressivement pour laisser le temps à sa petite flore d’assimiler les probiotiques de la boisson.

En général, on conseille d’introduire le Kombucha dans son quotidien de la façon suivante :
Débuter  en buvant 100 ml par jour pendant 3 jours puis augmenter jusqu’à 500 ml progressivement sur 1 à 2 semaines.

À la fin de ce processus, vous  ne devriez plus avoir de problèmes, ni de coliques lorsque vous boirez du Kombucha (ou d’autres boissons fermentées).

Félicitations!  vous venez de renforcer votre flore intestinale :)

Cela va de soi, mais il ne faut jamais abuser des bonnes choses. Nous vous conseillons donc de ne pas  boire plus d’un demi-litre de Kombucha par jour.

Propreté avant tout

Une souche contaminée :

Il est important de connaître la provenance de ses souches, d'être sûr de leurs intégrité et de leurs santé.

Rassurez-vous, quand une souche n’est pas saine cela se voit tout de suite et se sent. Ne prenez donc jamais de risques !

  • Couleur
  • Texture
  • Effervescence
  • Odeur
  • Traces de moisissures.
  • Présences d'insectes à la surface

On a fait un article ici, où on parle un peu plus précisément de ces souches contaminées, avec des photos pour mieux les reconnaître. Cliquez ici.

C’est pour cela qu’il est recommandé de bien nettoyer ses mains et son matériel quand on brasse ou manipule sa souche de Kombucha. Encore une fois ce sont des règles élémentaires d’hygiène. Il ne faut pas en faire trop, mais il ne faut pas les oublier.

  • Lavez tous les fruits que vous incorporez dans vos recettes
  • Lavez vous les mains
  • Ne buvez pas directement à la bouteille
  • Lavez votre matériel
  • Évitez le matériel en plastique, préférez le verre et/ou l’inox
  • Ne fumez pas à côté de votre Kombucha
  • Pas de rayon de soleil direct sur votre Kombucha
  • Gardez le dans un environnement aéré, sain et pas trop chaud (en dessous de 28˚)
  • Ne faites pas fermenter vos Kombucha plus de 30 jours

Si vous respectez bien tout cela, vous ne rencontrerez jamais le moindre problème avec votre Kombucha :)

Ustensile sain

Le contact avec les métaux lourds:

Le Kombucha étant légèrement acide, il ne doit pas entrer en contact avec des métaux lourds. Il a cette propriétée "détoxifiante" mais c'est ici le revers de la médaille. Prenez de l’inox ou du verre pour manipuler votre Kombucha.

Liberez vous !

Rassurez-vous, et lancez vous !

Ça peut paraître beaucoup, mais une fois dans le bain,  tout ceci semblera évident.
Aussi évident, que de savoir qu’il est dangereux de se laver avec un grille-pain branché à ses pieds. 

Pensez que votre Kombucha est vivant, donnez lui plein d’amour et tout se passera à merveille. Amusez-vous et délectez-vous ! :)

1 commentaire

  • Publié le par Kindaka

    Excellent récapitulatif !!! Un grand merci 😊😉
    Il me manquait des éléments
    Karine

Laissez un commentaire

Vos commentaires doivent être modérés avant publication
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une expérience utilisateur toujours plus agréable.* N'hésitez pas a regarder plus en détail notre politique de confidentialité.