Kombucha au Gingembre

À propos de cette FAQ :

Voici une liste non exhaustive des questions fréquemment posées sur le Kombucha, sa préparation et les boissons fermentées de manière générale. Si vous avez une question qui ne figure pas dans la liste, n'hésitez pas à nous contacter à bonjour@hippiemoderne.fr ou via le formulaire de contact, nous vous répondrons rapidement et avec plaisir !

 

Qu’est-ce que le Kombucha  ?

Le Kombucha est un thé fermenté pétillant, riche en probiotiques. Il est préparé grâce à un ensemble de bactéries et de levures. Boire du Kombucha apporterait de nombreux bienfaits : il est même parfois dit que le Kombucha serait un élixir d’immortalité et qu’il prolongerait drastiquement votre espérance de vie ! Malheureusement, aucune étude ne permet d’affirmer ou d’infirmer cette hypothèse, mais il n’en reste pas moins une boisson délicieuse. :-)

 

Qu’est-ce qu’un SCOBY ?

Le Scoby est une culture symbiotique de levures et de bactéries. Il tire son nom de l’acronyme anglais « Symbiotic Culture of Bacteria and Yeast ».  Il est l’essence même du Kombucha : sans lui pas de fermentation ni de bulles, juste du thé et du sucre !
 

À quoi ressemble un SCOBY  ?

Le Scoby a la forme d’un petit disque gélatineux, lisse et de couleur pâle. Comme une image parle plus que 1000 mots, voici à quoi doit ressembler un Scoby :

SCOBY de Kombucha SCOBY de Kombucha

Malgré son aspect gélatineux et blanc, ce n’est pas un champignon !

De quoi est fait le Kombucha  ?

Le Kombucha est composé de thé (principalement noir) et de sucre.
Ce sont les deux seuls ingrédients nécessaires à la préparation du Kombucha, en plus de la souche (le SCOBY, aussi appelé la mère ou culture de Kombucha).
Une fois la première fermentation terminée, la boisson s’enrichit en probiotiques, minéraux, acide aminé, enzyme et vitamines.

Quels sont les bienfaits du Kombucha  ?

Le Kombucha est une boisson vivante grâce aux probiotiques obtenus lors du processus de fermentation. Ces nouveaux micro-organismes exercent un effet bénéfique sur l’organisme. Ils vont cohabiter avec votre flore intestinale et s’assureront d’améliorer votre digestion, l’absorption et la détoxification de votre système digestif.
Pour en savoir plus sur ses nombreuses autres vertus sur la santé, rendez-vous sur notre blog : le guide complet du Kombucha.

Quel goût a le Kombucha  ?

Le Kombucha a un goût particulier qui se démarque gustativement par son acidité très ronde en bouche. Légèrement pétillante et un peu sucrée, cette boisson ne ressemble à aucune autre.
Son goût dépendra toujours de plusieurs facteurs : le type de thé utilisé, la quantité de sucre initial et surtout le temps de fermentation qui joue un grand rôle sur le résultat obtenu. 
Un temps de fermentation élevé apportera une plus grande acidité, mais un goût moins sucré. À l’inverse, moins le Kombucha sera fermenté, plus son goût sera sucré mais peu acide.

Est-ce que je peux faire mon Kombucha à la maison  ?

Bien sûr, c’est tout le principe de nos kits de démarrage. Nous vous apportons les connaissances et le matériel nécessaire pour réussir à brasser votre propre Kombucha directement depuis chez vous !

Comment préparer du Kombucha  ?

Brasser son Kombucha est plus simple qu’il n’y paraît  !
Vous aurez besoin d’eau, de sucre, de thé et d’une culture de Kombucha (SCOBY ou mère) dans son starter. Le matériel nécessaire est lui aussi plutôt simple : une jarre, un linge propre, un élastique et un entonnoir.
Tout le processus de fabrication est expliqué en détail dans notre article dédié à la première fermentation, à retrouver ici :-) 

Où puis-je trouver un SCOBY ou une mère de Kombucha  ?

C’est très facile, vous pouvez simplement acheter un de nos SCOBY disponibles à l’unité. Nos kits de démarrage Kombucha contiennent également un SCOBY prêt à être adopté !

Quels sont les possibles effets secondaires du Kombucha ?

À l’heure actuelle, aucune étude n’a pu émettre un lien direct entre de possibles effets secondaires et la boisson Kombucha.
Cependant, le Kombucha est une boisson vivante riche en probiotiques. Elle doit donc être présentée progressivement à votre organisme. Votre flore intestinale est elle aussi vivante et ne doit en aucun cas être maltraitée !
Pour éviter un conflit entre ces deux mondes, il est donc important de respecter quelques précautions en introduisant le Kombucha petit à petit dans sa vie.
Comme toutes les bonnes choses, il doit être utilisé avec parcimonie, sous peine d’avoir possiblement de petits soucis gastriques et/ou digestifs !

Est-ce dangereux de boire du Kombucha  ?

Boire du Kombucha ne comporte aucun danger si des principes de base sont respectés :
- S'assurer d'une hygiène irréprochable (stérilisation du matériel, lavage de main)
- Garder votre souche saine en surveillant son évolution (voir questions autour du SCOBY) 
- Consommer le Kombucha avec modération (on recommande de ne pas dépasser un demi-litre par jour) .
Cependant, nous recommandons aux femmes enceintes de ne pas consommer du Kombucha : il reste une boisson crue, vivante avec un petit pourcentage d’alcool (0,5 % à 2 %). :-)

On parle plus en détail ici, des dangers et de comment les éviter.

Quelle est la quantité de sucre et de caféine contenue dans du Kombucha  ?

Le sucre et la caféine sont les ingrédients nécessaires à la fermentation du Kombucha. Une fois le processus terminé, la boisson n’en contient plus beaucoup. Il est difficile d’avoir des mesures précises de leurs teneurs, car cela dépend grandement de l’avancement et du temps de fermentation.
Plus votre Kombucha sera acide, moins il y aura de sucre et de caféine. En moyenne, le Kombucha que vous buvez contiendrait 10 à 20 % de la quantité de sucre initial.
Par exemple pour 2 litres de Kombucha avec 150 grammes de sucre initial, il n’y aura plus que 15 à 30 grammes de sucre à la fin du processus de fermentation, soit 1 à 2 grammes de sucre pour 100 ml.
Pour information, un soda classique contient en moyenne 11 grammes de sucre pour 100 ml !

Le Kombucha est-il alcoolisé  ?

Oui, le Kombucha a une petite teneur en alcool. En général, il contient entre 0,5 et 2% d’alcool.
C’est un pourcentage assez faible, qu'il est possible de diminuer encore plus. Notamment en coupant l'action des levures en réduisant la quantité de sucre et en utilisant des températures de fermentation légèrement plus fraîches (22 à 23 °C).
 

Peut-on être ivre avec du Kombucha ?

Heureusement (ou malheureusement pour d’autres), votre corps éliminera l’alcool contenu dans le Kombucha plus vite que vous ne puissiez l’ingérer.

Est-ce que ma souche de Kombucha peut mourir  ?

Évidemment, tout ce qui est vivant peut mourir. Il est donc important de prendre soin de votre souche  !
Une souche a une durée de vie moyenne de 3 à 5 fournées de Kombucha maximum. (Ce qui, si vous êtes actif, représente 6 à 8 semaines.)
Il faudra ensuite la changer, et pour cela utiliser une des filles formées par la mère (qui sont quant à elles plus jeunes).

Mon Kombucha sent le moisi, que faire  ?

Votre Kombucha n’est plus consommable ! Direction la poubelle et les canalisations… (Ne jetez pas votre Scoby dans les toilettes.)
Une moisissure ou plus s’est peut-être développée dans votre souche. Ne la faites pas entrer en contact avec une autre souche, sous peine de la contaminer également. 

Une ou plusieurs tache(s) verte(s) sont apparues sur mon Scoby, que faire  ?

Direction la poubelle, votre milieu ne devait pas être assez acide et la moisissure a pris le dessus sur votre souche. Évitez de la faire entrer en contact avec une autre culture, pour ne pas la contaminer.

Voici quelques exemples de Kombucha avec de la moisissures.

Pourquoi mon Kombucha ne fait pas de bulles  ?

Plusieurs raisons peuvent être mises en cause:
  • Votre souche est peut-être trop vieille.
  • La température de fermentation de votre Kombucha est trop faible ou trop haute.
  • Vous n’avez pas mis assez de sucre ou à l’inverse trop de sucre.
  • Vos souches sont peut-être contaminées et ne sont donc plus viables.
  • Si votre boisson sent toujours le Kombucha, que sont goût est très acide, mais qu’il n’y a pas de bulles, votre culture est peut être devenue une souche à vinaigre.

Si aucune des raisons ci-dessus ne répond à votre situation, essayez de lancer une seconde fermentation.

Pourquoi mon Kombucha dégage une forte odeur de vinaigre  ?

C’est tout à fait normal, vous l’avez simplement laissé fermenter trop longtemps.
Utilisez votre souche et une partie de son contenu (environ 1 tasse) et relancez une fournée avec du thé fraîchement infusé et du sucre.

Ne jamais dépassé 30 jours de fermentation !

Pourquoi utiliser un bocal en verre  ?

Nous ne recommandons pas l’usage de récipient en plastique pour la fabrication du Kombucha. En effet, ceux-ci peuvent libérer des produits chimiques indésirables, les bactéries peuvent se loger aussi dans les éraflures du plastique. De plus, le verre est plus facile à stériliser afin de maintenir un lieu le plus sain possible pour votre culture.

Peut-on faire une seconde fermentation avec du Kombucha  ?

Oh que oui et on vous le recommande ! C’est avec la seconde fermentation que vous ouvrez les portes du paradis du Kombucha. Voici quelques recettes !

Combien de temps dure la seconde fermentation de Kombucha  ?

En moyenne, cela prend entre 3 et 7 jours. Pour savoir si c’est prêt, rien de plus simple : ouvrez la bouteille, si un bruit ressemblant à un “pop” très profond et grave résonne, c’est prêt !
Faites très attention à ne pas exploser votre bouteille lors de la seconde fermentation. Pensez à dégazer vos bouteilles tous les 2 jours environs.

Quel sucre doit-on utiliser pour brasser son Kombucha  ?

Le sucre blanc sera préféré par votre Kombucha car il est très facile à assimiler par votre souche. Cependant, le sucre roux marche très bien aussi , on utilise d'ailleurs que du sucre roux chez Hippie Moderne ! Les autres types de sucre peuvent fonctionner également, mais il faudra les introduire progressivement à votre souche. (Mélasse, miel, jus de fruits, etc)
Évidemment, il ne faut pas utiliser d’édulcorants, qui ne nourriront absolument pas votre souche, puisqu’ils n’ont de sucré que le goût.

Peut-on utiliser de la mélasse à la place du sucre  ?

Oui et non : tout est une question d’adaptation ! Il faut laisser le temps à la souche de prendre le coup. Vous pouvez essayer la règle du 80/20 pour faire votre passage vers la mélasse (80 % de sucre et 20 % de mélasse) puis augmentez les doses à chaque fois. Cela peut prendre entre 4 et 8 avant un bon résultat. Soyez patient (bien sûr, ne touchez jamais à votre souche principale, utilisez un nouveau SCOBY) !

Quelle est la température idéale pour faire fermenter du Kombucha  ?

La température idéale pour favoriser la fermentation du Kombucha se situe aux alentours de 25 °C.

Combien de temps doit fermenter le Kombucha  ?

Il n'y a pas de règle : tout dépend de votre goût, de la température ambiante et de la taille de votre fournée. Il faudra expérimenter pour arriver à ce qui vous plaît le plus. Le temps de fermentation moyen se situe néanmoins entre 7 et 12 jours à une température ambiante de 25 °C.

Peut-on utiliser des sachets de thé pour faire du Kombucha  ?

Absolument ! Il vous faudra en moyenne 3 à 4 sachets de thé pour fabriquer 2 L de Kombucha. À vous d’ajuster ce nombre si vous souhaitez un goût plus prononcé dans votre préparation finale.

Quelle quantité de thé en vrac doit-on utiliser ?

Si vous utilisez du thé en vrac, nous vous recommandons d’utiliser entre 6 et 8 cuillères à café pour brasser 2 L de Kombucha. Vous pouvez ajuster cette quantité en fonction du goût souhaité  !

Quel est le meilleur thé à utiliser pour faire son Kombucha ?

Votre Scoby vous répondra du thé noir, car il comprend tout ce dont il a besoin pour s’épanouir. Mais vous avez le dernier mot ! À vous d’expérimenter pour connaître vos préférences et choisir en fonction du goût que vous souhaitez avoir.
N’oubliez pas que si vous utilisez un thé sans tanin (comme le thé vert) vous risquez à la longue d’affaiblir la souche. N’hésitez donc pas à redonner un peu de thé noir à votre souche de temps en temps !

On développe les thés et leurs goût plus en détail ici !

Peut-on utiliser du café à la place du thé pour brasser son Kombucha ?

Tout à fait ! Nous vous recommandons de l’infuser à froid si vous souhaitez enlever toute l’amertume du café.

Combien de temps dois-je laisser mon thé infuser ?

Voici un petit résumé à adapter en fonction de vos goûts personnels :

Thé blanc
 3 à 5 minutes
Thé vert 
 5 à 7 minutes
Thé noir
 5 à 10 minutes
Thé Oolong
 5 à 7 minutes
Thé Pu’erh
 5 à 7 minutes
Café
 5 minutes


On en parle un peu plus en détail ici ! :)

 

À quelle température mon thé doit-il infuser ?

Voici les températures idéales d’infusion traditionnelles par type de thé :

Thé blanc
 65 °C
Thé vert 
 75 à 80 °C
Thé Oolong
 80 à 85 °C
Thé Pu’erh
 95 °C
Thé aux herbes
 100 °C
Thé noir
 100 °C
Café
 90 à 95°C

 

On en parle un peu plus en détail ici ! :)

Bien sûr, votre Kombucha ne sera pas raté ou moins bon si vous ne respectez pas à la lettre ces températures. :-)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une expérience utilisateur toujours plus agréable.* N'hésitez pas a regarder plus en détail notre politique de confidentialité.