PLUS D'OPTIONS

Toutes les eaux ne se valent pas quand il s’agit de Kombucha. Vous le savez, la réussite de votre boisson vivante dépend de la qualité des ingrédients. Et s’il y a bien un ingrédient majeur dans une boisson, c’est l’eau !

 Quelques règles sont à connaître et à appliquer pour laisser votre SCOBY effectuer son travail. Chez Hippie Moderne, nous mettons un point d’honneur à garantir le meilleur environnement pour vos cultures.

 C’est pour cette raison que nous vous avons concocté un article complet pour vous guider dans le choix de votre eau, et éviter les erreurs éventuelles. C’est parti !

Eau du robinet servit dans un verre


Oubliez l’eau du robinet… Ou faites-la bouillir !

L’eau du robinet est fortement déconseillée pour faire son Kombucha, et pourrait simplement détruire tout le processus de fermentation. La raison à cela se résume en un mot : le chlore.

En effet, l’eau du robinet n’est potable que grâce à un traitement complexe qu’elle subit, après avoir été pompée depuis une nappe souterraine ou une rivière. Afin de détruire tous les micro-organismes pathogènes, susceptibles de provoquer des maladies, du chlore est ajouté dans l’eau : c’est l’étape de chloration.

Et ce chlore ne détruit pas que les micro-organismes dangereux pour nous. Il tue également nos petites bactéries et levures bénéfiques qui permettent la fermentation du Kombucha.

Deux solutions s’offrent à vous si vous souhaitez utiliser de l’eau du robinet : laisser reposer l’eau pendant 24h, ou la faire bouillir. En effet, le chlore est une substance qui s’évapore rapidement. De cette manière, l’eau ne sera plus destructrice pour vos cultures !

 

L’eau filtrée en vrac dans les magasins : bonne idée ?

L’heure est aux initiatives écologiques, et c’est ce qui rend de plus en plus populaires les distributeurs d’alimentation. C’est dans cet esprit que vous pouvez maintenant trouver des distributeurs d’eau filtrée en vrac, particulièrement dans les boutiques bio-responsables.

Dans la plupart de ces machines, l’eau du robinet passe à travers différents systèmes de filtration : charbon actif et filtre à sédiment, entre autres. Le chlore est éliminé, mais aussi le calcaire, les métaux lourds, ou encore les résidus de pesticides et de médicaments. Ainsi, tout ce qui pourrait vous nuire à vous et votre SCOBY est définitivement éliminé.

Mais ce n’est pas tout : l’eau est régénérée à la fin du processus de filtrage, afin de retrouver ses propriétés naturelles. Vous obtenez alors une eau de qualité, dont les bénéfices peuvent être comparables aux eaux de source, tout en étant écologique et économique.

Vous l’aurez bien compris, cette eau en vrac est parfaite pour votre Kombucha. Et en plus, vous faites du bien à la planète !

L’eau filtrée à la maison avec les filtres à eau

Il en existe de toutes sortes et à tous les prix. Les filtres à eau permettent de rendre plus saine l’eau du robinet, par un système de filtration que l’on installe chez soi. Le problème, c’est que ces systèmes n’offrent pas tous les mêmes résultats et la même qualité d’eau.

L’idéal, après avoir installé un filtre à eau, serait de faire analyser l’eau par un laboratoire. De cette manière, vous connaîtrez la qualité de l’eau obtenue et pourrez l’utiliser sereinement. C’est un choix qui a un coût, mais de l’autre côté de la balance, vous économisez sur le long terme grâce à un système de filtration d’eau efficace.

Il y a trois critères à prendre en compte pour déterminer si l’eau testée convient à votre Kombucha… Et à vous-même. Les voici :

  • Le taux de chlore, qui doit être le plus proche possible de 0 mg/L,
  • Le taux de minéraux, qui ne doit pas être trop important pour ne pas ralentir la fermentation,
  • L’absence de composants néfastes, qui évidemment nuirait à votre santé !

Une fois que l’eau a été testée et approuvée, cela signifie que votre système de filtration est au top pour offrir de l’eau de qualité à votre SCOBY. Vous pouvez donc y aller les yeux fermés !

Eau filtré

Eau minérale et eau de source : laquelle choisir pour mon Kombucha ?

Toutes les eaux minérales sont des eaux de source, mais toutes les eaux de source ne sont pas forcément minérales. Bien qu’elles soient toutes deux issues d’une source naturelle, la différence réside dans leur composition en minéraux et oligo-éléments.

En effet, pour être considérée comme « minérale », la composition en sels minéraux et en oligo-éléments d’une eau de source doit être stable dans le temps. C’est pour cette raison que certaines eaux de source ont un goût différent.

Mais alors, doit-on préférer les eaux minérales pour préparer son Kombucha ? En réalité, c’est à vous de décider. Le goût de votre Kombucha pourrait être différent selon l’eau de source que vous choisissez, vous avez donc libre choix de faire des tests pour sélectionner votre préférée.

Quelle est la composition idéale de l’eau pour mon Kombucha ?

Nous en avons parlé un peu plus haut dans l’article : une eau trop minéralisée pourrait ralentir le processus de fermentation lors de la préparation de votre Kombucha. Avant de faire votre choix dans le magasin, il y a quelques informations que vous pouvez regarder sur les étiquettes des eaux de source.

D’abord, privilégiez un pH compris entre 6 et 7.2. Concernant la minéralisation de l’eau, vous pouvez le voir avec la mention « Résidu sec à 180°C » : cette indication correspond au taux de minéraux recueillis après évaporation d’un litre d’eau soumis à 180°C. Si ce taux est supérieur à 1 500 mg/L, l’eau est riche en minéraux.

Dans votre cas, pour le Kombucha, préférez une eau dont le résidu sec à 180°C est inférieur à 200 mg/L. Ainsi, vous conservez un équilibre pour que la fermentation soit réussie.

Bouteille d'eau

Pas de bouteille d’eau déjà ouverte !

Un dernier détail très important pour votre Kombucha : veillez à ne pas utiliser de l’eau provenant d’une bouteille déjà ouverte, au risque que quelqu’un ait déjà bu au goulot.

Pourquoi cette recommandation ? Tout simplement parce que des micro-organismes pourraient s’y développer, et ainsi venir contaminer ceux déjà présents dans le Kombucha. Le combo ne sera pas forcément gagnant, et vous mettriez en péril votre SCOBY !

Maintenant que vous savez quelle eau choisir pour votre boisson vivante, n’hésitez pas à consulter notre guide des 10 erreurs à éviter lors de la préparation du Kombucha.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés