Les règles d'hygiène à respecter pour préparer son Kombucha Maison

Commencer à brasser et manipuler des choses vivantes chez soi, demande une certaine rigueur et oblige à respecter certaines règles d’hygiène  !

Bien heureusement, le Kombucha, de par sa nature très acide (avec son faible pH), rend son milieu inhospitalier pour d’éventuelles mauvaises bactéries et moisissures.

La préparation du matériel pour un Kombucha Gingembre

Bien préparer son matériel pour brasser son propre Kombucha

Consommer du Kombucha ne comporte aucun danger si les principes et règles d’hygiène suivantes sont bien appliqués :


Se laver les mains : évidemment, toujours débuter par un bon lavage de mains avec du savon. Pensez à bien frotter entre les doigts, les paumes, les côtés de la main jusqu’au-dessus des poignées, sans oublier le dessous des ongles  ! (Eh oui, fabriquer du Kombucha s’apparenterait presque à une opération chirurgicale :) )

Nettoyer le matériel : toute la verrerie doit aussi être convenablement nettoyée. Il ne doit plus rester aucune trace de votre dernière fermentation, de résidu d’aliment ou de possibles moisissures. 

Pour cela, plusieurs options en fonction de vos préférences et/ou de l’état de votre matériel :

  • Le nettoyage classique avec du savon, de l’eau chaude, un peu d'huile de coude et un rinçage abondant.

  • Vous pouvez aussi nettoyer votre matériel avec du bicarbonate de soude. Pour cela mélangez 4 à 5 cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans 5 litres d’eau chaude. Remplissez-en votre verrerie, frottez et/ou secouez puis laissez reposer une petite heure avant de rincer abondamment

  • La stérilisation : Immergez votre verrerie et vos ustensiles dans de l’eau bouillante pendant 1 à 2 minutes. Attention, le verre n’aime pas les écarts de température trop brusques  ! Préparez donc votre verrerie en la passant sous l’eau chaude de votre robinet, sous peine de voir votre verre se briser.

Chez Hippie Moderne, nous préparons et testons de nombreuses autres boissons fermentées à la maison et nous ne voulons surtout pas que des colonies de bactéries ou levures se contaminent entre elles ! C’est pour cela que nous choisissons toujours la stérilisation de notre matériel.

Veillez à garder vos éponges propres: on oublie trop souvent que les éponges sont le pire nid à microbes et surpassent tous les endroits les plus sales de votre maison…

Kombucha Gingembre Matériel

Les erreurs à ne surtout pas commettre 

Lors de nos premiers essais de brassages, nous en avons pu faire les frais de plusieurs erreurs classiques de débutant. Et nous ne le souhaitons à personne ! 

Voici donc notre liste d'erreurs à ne pas commettre lorsque l'on commence à préparer son propre Kombucha, pour vous éviter les mêmes mésaventures :) :

  • Il est important d’éviter tout produit antiseptique. Ce n’est tout simplement pas nécessaire, mais en plus de ça, si vous ne le rincez pas correctement vous risquez d’endommager votre culture de Kombucha (votre nouvel ami SCOBY)

  • Manipuler le SCOBY sans avoir préalablement lavé ses mains et/ou ne pas avoir suffisamment bien rincé son matériel. La culture de Kombucha est très sensible à la moindre trace de produit chimique !

  • Placer son Kombucha à côté de plantes, de fruits ou de toute autre source potentielle de moisissure pouvant contaminer votre culture. 
  • Il est souvent dit qu’il est possible d’utiliser du vinaigre blanc pour rincer votre matériel, votre SCOBY ou même s’en servir de starter... Nous vous le déconseillons  !

Explications : Le vinaigre est lui aussi chargé en petites bactéries (des bonnes bactéries pas d’inquiétudes). Seulement, celles-ci peuvent déséquilibrer votre SCOBY, en changeant sa composition. Il ne produira alors plus que du vinaigreImpossible par la suite de retrouver le goût du Kombucha, bien pétillant et acidulé que l’on recherche à l’origine ! Faisant ainsi place à un vinaigre sans bulle dans lequel on ne saurait distinguer les arômes thé (ce vinaigre peut être super bon aussi, mais seulement pour cuisiner 😉).
 

Pour conclure, préparer du Kombucha c’est comme cuisiner un bon petit plat pour ses invités : on garde son matériel propre en respectant des règles d’hygiène élémentaires.

Mais ne soyez pas trop maniaque non plus : remerciez plutôt votre Kombucha de savoir se défendre tout seul  !

2 commentaires

  • Publié le par HippieModerne

    Bonjour Cynthia,
    En effet, le bicarbonate de soude est quelque chose d’assez puissant, mais nous le laissons pas agir 1h sans raison.

    Il s’agit de plutôt laisser le temps a l’eau chaude de ramollir d’éventuels résidus peu visibles qui pourraient se trouver dans un creux / coin d’une bouteille ou de votre Jarre et ainsi laisser le bicarbonate éliminer les petites bactéries ou levures récalcitrantes ! :)

  • Publié le par CynthiAbracadabra

    Super, article !
    Pour le bicarbonate est-ce que laisser reposer une heure dans de l’eau bouillante est vraiment nécessaire ? Parce que pour stériliser les biberons de mon petit dernier, je laisse seulement 3-4 minutes, au delà ça me semble être superflu, non ?

    En tout cas, j’ai hâte de voir la suite !

Laissez un commentaire

Vos commentaires doivent être modérés avant publication
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une expérience utilisateur toujours plus agréable.* N'hésitez pas a regarder plus en détail notre politique de confidentialité.