Qu'est-ce qu'un Scoby de Kombucha ?

Le scoby du Kombucha, un faux champignon

Le Scoby est une Culture symbiotique de levures et de bactéries. Il tire son nom de l’anglais (« Symbiotic Culture Of Bacteria and Yeast »).

Le Scoby correspond à ce qui se forme sur le dessus de votre Kombucha. Au premier abord on pourrait penser qu’il s’agit d’un champignon avec son aspect gélatineux et blanc laiteux. Mais il s’agit bien d’une culture de Kombucha dans laquelle on retrouve généralement les bactéries suivantes :  Gluconacetobacter, Acetobacter et Lactobacillus et de levures :  Zygosaccharomyces, Saccharomyces, Saccharomycodes, Schizosaccharomyces.

Chaque culture est différente et notamment entre les différentes régions du monde. En fonction des milieux : température, humidité et biodiversité locale.C’est donc le Scoby qui est responsable du Kombucha, sans lui ce serait simplement du thé sucré.

Production de Kombucha 

Comment produit-on du Kombucha ?

La boisson à base de Kombucha se forme grâce à cette symbiose qui fonctionne de manière succincte : 
Les levures "mangent" le sucre et produisent de l’alcool et du Dioxyde de carbone (Les bulles).  
Les bonnes bactéries "mangent" cet alcool et produisent de l’acide acétique. L’acide acétique, autrement appelé “vinaigre”, protège la colonie d’autres levures, bactérie et moisissures externe, qui pourrait venir casser cet équilibre.
C’est donc cet acide acétique qui est responsable du goût acidulé qui fait tout le charme cette boisson.

Bien entendu, les bonnes bactéries et levures apportent des nutriments essentiels à la survie de l’un et de l’autre. Ce qui veut dire des acides aminés et vitamines pour nous.

Kombucha et femme qui fait du fitness yoga santé healthy

Les bénéfices du Kombucha

Lors de la fermentation, le sucre et le thé sont métabolisés par les levures et les bonnes bactéries, la boisson s’enrichit en :

Acides aminés et protéines
• Bonnes bactéries probiotiques
Vitamine B (B1, B2, B6 et surtout B12), C et D

 Un verre de Kombucha peut contenir jusqu’à 240 microgrammes de B12 ! Une bonne alternative naturelle donc, pour nos amis véganes qui pourraient ressentir des carences en vitamine B12.

La Kombucha est issue du thé et en garde certains bénéfices comme les antioxydants / polyphénol naturels du thé (Noir/vert). Celle-ci s’additionne avec la vitamine C pour vous aider à vaincre vos petits coups de mou passager.

L’acidité naturelle du Kombucha apporte des vertus détoxifiantes pour votre organisme: il élue (absorbe) les métaux lourds. C’est aussi pourquoi on évite de mettre en contact son Kombucha avec des métaux. (L’inox est autorisé, car il est par définition inoxydable).
Les alcalins présents régulent le pH de votre flore intestinale, et les probiotiques de la boisson pourront soulager certains intestins fragiles.

Fruit Légume santé 

On n’abuse pas des bonnes choses.

Le Kombucha est une formidable boisson, mais il vaut mieux en boire régulièrement des quantités raisonnables que de boire déraisonnablement de manière ponctuelle.

Tout comme une cure de vitamine, il ne sert à rien de sur-doser. Il suffit simplement d’intégrer cette habitude de boire du Kombucha dans une hygiène de vie déjà saine.
Apportez donc de bonnes bactéries à votre flore, sans la noyer pour autant. Nous conseillons donc ne pas dépasser 500 ml de Kombucha par jour.

Pour les personnes aux intestins plus fragile, il est important de présenter ces nouveaux microbiotes progressivement à votre organisme. Par exemple 100 ml la première semaine, puis 150 ml la deuxième et ainsi de suite jusqu’à 500 ml. Le tout étant d’écouter son corps.

 

Bonne dégustation !

 

Laissez un commentaire

Vos commentaires doivent être modérés avant publication
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer une expérience utilisateur toujours plus agréable.* N'hésitez pas a regarder plus en détail notre politique de confidentialité.